• Lifting des seins associé avec des prothèses mammaires à Montpellier

    Chirurgie des seins

    Lifting des seins et prothèses à Montpellier

Lifting des seins et prothèses à Montpellier


Une ptose mammaire, ou affaissement des seins, s’accompagne souvent de seins « vidés » par une grossesse, un allaitement ou un amaigrissement, ou de seins au volume naturellement petit.

La chute des seins associée à un déficit de volume peut se révéler très complexante et handicapante au quotidien pour se mouvoir, se vêtir ou faire du sport.

En associant le lifting des seins et la pose de prothèses mammaires il est possible de remonter les seins, de retirer l’excédent de peau et de restaurer ou d’augmenter le volume des seins pour retrouver une poitrine galbée et harmonieuse.

Les avantages du lifting des seins associé aux prothèses mammaires

Il existe de nombreux types de prothèses mammaires : rondes, anatomiques, plus ou moins larges, hautes ou projetées. Toutes ces possibilités permettent de s’adapter à tous les seins et à toutes les morphologies afin de garantir un résultat naturel.

Cette chirurgie des seins permet de retrouver une poitrine plus harmonieuse et symétrique avec un effet push-up très esthétique.

En règle générale, les suites de l’intervention sont en plus peu douloureuses.

Lifting des seins et prothèses à Nîmes et Montpellier

Consultations pré-opératoires : 2 consultations avec votre chirurgien et une avec le médecin anesthésiste

Bilan pré opératoire : un bilan sanguin, une imagerie mammaire (échographie et/ou mammographie)

Prise en charge sécurité sociale : oui en cas de malformation mammaire, de reconstruction mammaire ou d’asymétrie mammaire sévère après demande d’entente préalable auprès d’un médecin conseil

Hospitalisation : en ambulatoire ou 1 nuit post opératoire

Anesthésie : générale

Durée intervention : 1h30 à 3 heures

Durée de repos : 10 jours

Arrêt de sport : 6 semaines

Durée des soins infirmiers : 15 jours

Avant la chirurgie

La chirurgie se prépare lors de plusieurs rendez-vous préopératoires avec le chirurgien et le médecin anesthésiste.

Des examens complémentaires sont systématiquement demandés avant ce genre d’intervention comme un bilan sanguin, une échographie ou une mammographie.

Il vous faudra arrêter complètement le tabac pendant au moins 1 mois avant l’opération. Cet arrêt devra ensuite se poursuivre pendant 2 mois.

Ces consultations avec le chirurgien sont aussi là pour déterminer la taille et la forme des implants mammaires qui vont être utilisés. Ce choix se fait en fonction de vos besoins mais aussi et surtout de votre morphologie afin d’obtenir un résultat naturel et proportionné. Votre chirurgien est là pour vous conseiller et vous accompagner lors de cette étape importante.

Il vous fera également une prescription pour des bas et un soutien-gorge de contention à ramener le jour de l’intervention.

Combien de temps avant de voir le résultat définitif ?

Les premiers résultats sont visibles immédiatement après l’intervention mais ils ne sont pas représentatifs du rendu final de la poitrine. Le résultat définitif est réellement appréciable au bout d’environ 6 mois, le temps que l’œdème et les ecchymoses disparaissent et que la peau retrouve sa souplesse.

Comment prendre soin de ses cicatrices ?

Un lifting des seins associé à des implants mammaires laisse des cicatrices en forme de T inversé ou en ancre de marine :

  • Une cicatrice circulaire autour de l’aréole
  • Une cicatrice horizontale dans le sillon sous-mammaire
  • Une cicatrice verticale qui relie les deux autres

L’arrêt du tabac 1 mois avant doit perdurer pendant 2 mois après l’intervention pour garantir une bonne cicatrisation. Aussi, les bains en piscine ou en mer sont à éviter pendant 1 mois.

Si les cicatrices commencent à s’estomper au bout d’un an, elles évoluent en fait pendant 18 mois. Pour que cette évolution se fasse de manière favorable vous pouvez masser les cicatrices avec des crèmes hydratantes pour améliorer leur qualité et utiliser des pansements siliconés.

En revanche, il est primordial de ne pas exposer les cicatrices au soleil pendant au moins 1 an afin d’éviter une modification définitive de leur pigmentation.

Vous avez une question ?
Envoyez-nous un message en remplissant ce formulaire.

Consultez les autres rubriques